Poésie

"Je ne trempe pas ma plume dans un encrier, mais dans ma vie." (Blaise Cendrars).

Vaine dispute

Les arbres étendaient leurs bras dantesques,

Qui bougeaient sous la bise caressante;
La lune portait ces ombres effrayantes,
Source de peur, images fantasques
De celles annonçant le malheur qui vient!

Dans ce chemin  nauséabond, nauséeux
Il s’arrête: le froid l’étreint, figé sur la crête.
L’abime en contrebas est  grandiose,
Il reste là : impossible de descendre.
Il sait déjà la terrible nouvelle

C'est l'ironie d’une misère féconde,
L’absurdité d’une vaine dispute
Les cris, les mots, sa fuite à moto
L’odeur humide du sol piétiné
La mort l’aura ce jour emportée…


1.10.2017 © 019857 Yassine LA PLUME
Recueils disponibles sur laplume.yassine@gmail.com

UN STYLO


Un stylo, du papier, le ciel bleu

La vie en soi, l’instant heureux

Le bien-être en ligne de mire,

Cette furieuse envie de sourire



Sourire au monde, sourire aux gens,

La connivence de ces moments

Où le soleil brille dans nos têtes

Désir furieux, délires de l’être



Oublier le folklore carnavalesque

Presque risible pourtant dantesque

Qui nous pousse dans le purgatoire

De nos sourires emplis d’espoir…



19.09.2017 © 019857 Yassine LA PLUME

Abonnement blog par courriel Recueils disponibles sur yassinelaplume@gmail.com

Enfant perdu



Combien le pleurent aujourd’hui
Qui hier encore l’ignoraient
Le toisant en supériorité ?

Était-ce sa blancheur albâtre
Ses cheveux albinos, ses yeux
Ce regard perdu dans le néant ?

Était-ce à cause de son silence
Ses grognements vifs et soudains
Ses gestes inopportuns ?

Combien sont-ils maintenant là autour
Atterrés à regarder son ombre
A regretter de s’être tus

A faire de ne l’avoir pas vu
Les caciques désormais sont là
Ne reste rien de cet enfant perdu !

22.08.2017© 019857 Yassine LA PLUME


 Recueils disponibles sur yassinelaplume@gmail.com